s

La réforme de la formation professionnelle

Pole Formation au cœur de la formation et de ses évolutions. Afin de vous accompagner dans les meilleures conditions, nous anticipons déjà la réforme de la formation professionnelle.

Cette rubrique a pour vocation de vous éclairer sur les grands changements de notre métier afin de mettre en place les dispositifs adéquats à chaque entreprise.

Le contexte de la réforme

Dans un contexte de fortes mutations, la réforme de la formation professionnelle a pour objectif de :

  1. Monter en compétence l’ensemble des personnes en âge d’exercer une profession
  2. Lutter contre le chômage
  3. Permettre aux moins diplômés de se former plus facilement
  4. Répondre à la transformation rapide des métiers sous l’effet des mutations technologiques
  5. Répondre aux aspirations des citoyens en matière de formation
  6. Permettre une souplesse d’orientation ou de réorientation professionnelle

Les bénéfices de présence de SST dans mon entreprise

Autrefois cantonné à attendre au pied de l’échelle que son collègue ne tombe pour pouvoir lui porter secours, le rôle du SST a évolué afin qu’il devienne l’un des principaux acteurs de la prévention dans l’entreprise.
De nos jours il est reconnu comme un auxiliaire de prévention à part entière, capable de remonter des informations pouvant permettre d’éviter les accidents, ou d’alimenter et d’améliorer le document unique des risques professionnels (DUERP)

Sur le terrain du quotidien le SST sait reconnaître les situations dangereuses qui nécessitent une action immédiate de sa part afin de les supprimer ou d’alerter sa hiérarchie.

Quelles sont les 12 mesures-clés de la réforme de la formation professionnelle ?

Mesure n°1

Tous les salariés, en CDI, verront leur Compte Personnel de Formation – CPF – crédité de 500 € chaque année pour choisir leurs formations en toute liberté. A bout de 10 ans, le CPF atteindra 5000 € (le plafond). A ce plafond, peut s’ajouter un abondement de l’entreprise.

  • Les salariés en CDD verront leur compte crédité prorata temporis.
  • Le CPF pourra être abondé par les entreprises et les branches
  • Le CPF est un droit personnel garanti collectivement
Mesure n°2

Les salariés non qualifiés verront leur compte crédité de 800 € chaque année avec un plafond de 8000 €. Cela permettra à ces salariés de changer rapidement de catégorie professionnelle et d’évoluer professionnellement.

Mesure n° 3

Les salariés à temps partiel disposent de davantage de droit. Cette mesure touche principalement les femmes. Tout poste à mi-temps ou plus bénéficiera des mêmes droits qu’un temps plein.

Mesure n°4

Le CPF de transition apportera davantage de droits pour les formations longues.

Si les salariés ne disposent pas de crédits suffisants pour financer leur formation longue, un système d’abondement sera mis en place après validation d’une commission paritaire. Ce projet sera précédé d’une prestation de positionnement pour adapter la durée de la formation aux besoins de la personne. Les abondements de l’entreprise sur le CPF de leurs salariés seront favorisés par la négociation d’accords collectifs.

Mesure n°5

Les formations seront facilement accessibles et évaluées en toute transparence.

Chaque personne disposera d’une application mobile CPF pour :

  • Connaître ses droits acquis, les formations certifiantes dans son bassin d’emploi ou sa région ainsi que les dates de sessions des différentes formations.
  • S’inscrire à la formation et la payer directement
  • Choisir sa formation en connaissant le taux d’insertion dans l’emploi à l’issue de la formation, le salaire à l’embauche et la différence de coût entre des formations similaires.
  • Choisir sa formation en fonction des commentaires laissés par les anciens salariés et demandeurs d’emploi formés.
Mesure n°6

Création d’un nouveau conseil en évolution professionnelle pour accompagner les salariés.

  • Ce conseil permettra d’accompagner les salariés dans leurs projets d’évolution professionnels. Il portera sur l’évaluation des compétences du salarié, la définition de son projet professionnel, les différentes formations disponibles etc…
  • Dans chaque région un opérateur du conseil en évolution sera sélectionné par appel d’offres et bénéficiera d’un financement dédié.
  • Son objectif est de réduire les inégalités d’accès à la formation notamment auprès des ouvriers et employés.
Mesure n°7

Les demandeurs d’emploi auront davantage accès à la formation grâce à des modules de remise à niveau sur les compétences de base et les savoirs numériques.

Durant le quinquennat, ce sont un million de demandeurs d’emploi peu qualifiés et un million de jeunes éloignés de l’emploi qui seront formés.

Dès le premier mois, les demandeurs d’emploi seront accompagnés pour identifier leurs besoins et aspirations puis accompagnés dans un parcours de formation adapté.

Mesure n°8

Les TPE et PME de moins de 50 salariés bénéficieront d’une solidarité financière des grandes entreprises pour faciliter l’accès à leurs salariés à la formation.

Le plan de formation des TPE et PME sera pris en charge par un système de mutualisation financière au travers d’un plan de formation financé par une contribution de l’ensemble des entreprises mais réservé aux TPE et PME.

Mesure n°9

La simplification de la cotisation : les entreprises ne paieront plus qu’une seule cotisation appelée la cotisation formation professionnelle au lieu des deux actuellement (1% formation et taxe d’apprentissage). Le taux de cotisation annuel restera le même.

Mesure n°10

La simplification administrative : la cotisation de la formation professionnelle sera automatiquement collectée par l’URSSAF.

Mesure n°11

La simplification du plan de formation. Dans le plan de formation de l’entreprise, il ne sera plus nécessaire de faire la distinction entre les actions d’adaptation au poste de travail ou liées à l’évolution ou au maintien dans l’emploi dans l’entreprise, les actions de développement des compétences et les périodes de professionnalisation.

Mesure n°12

Encourager et libérer l’innovation pédagogique en encourageant les formations innovantes de type Moocs, digital learning, modularisation… et en simplifiant la formation en situation de travail.

suivez nous

            

Nos Agences

Siège social:

Ploermël
28 avenue G. Pompidou
56800 Ploërmel

 

Deux autres agences:

  • Vannes
  • Rennes

Intérim - CDD - CDI

un conseillé RH dédié

Solutions

en prévention et sécurité

proximité - réactivité - souplesse

conseiller - orienter - développer - former

Send this to a friend